French (Fr)English (United Kingdom)
Lamargelle

 

Lamargelle est le site où s'étaient installées deux villas gallo-romaines : Versingue (sud) et Les Mazières (est).
Les abbés de Saint Seine y avaient un important château, dont la construction fut commencée au XIV ème siècle par Guillaume de Vienne, puis embellie et fortifiée par Pierre de Fontette. Ce château permettait aux abbés de Saint Seine de s'y réfugier durant les guerres intestines qui désolaient la France à cette époque.
C'était le type de maison forte bâtie en plaine, avec un donjon et quatre tours. Le donjon du XV ème siècle a conservé les rainures du pont-levis. Cette maison forte fut inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1996. A l'extérieur se trouvait la chapelle castrale, où l'on peut voir les armes de Pierre de Fontette sur la clé de voûte. Cette chapelle est dite " Chapelle Sanit Eloi ". Distant de quelques pas , le colombier est une belle construction rectangulaire avec, à l'intérieur, 2000 boulins. De nos jours, il ne reste que le donjon et la chapelle, le colombier a été transformé en maison d'habitation.

L'église fut construite entre 1805 et 1810 . Elle contient dix statues polychrome de la fin du XV ème siècle.

Le village compte également trois lavoirs, construits entre 1801 et 1810. Deux se trouvent sur l'Ignon, un est alimenté par une source. Près de l'un d'eux, une fontaine est vouée au culte de la déesse Epona. Jadis, on y baignait les chevaux le jour de la Saint Eloi.

Au nombre de trois également, les moulins, à grains et à chanvre des XVIII et XIX ème siècle, tournant sur l'Ignon.
Lamargelle est dotée de quatre calvaires du XVII / XVIII ème siècle. Le presbytère fut construit à la fin du XVIII ème siècle par l'architecte qui reconstruisit l'église. Il est devenu bâtiment communal à la séparation de l'église et de l'état, et abrite aujourd'hui le bureau de Poste.
Situé au centre du village, dans la cour d'une maison, un pigeonnier du XVIII/XIX ème siècle abrite environ 250 boulins, Le château, du XIX ème siècle, fut construit par un capitaine de cavalerie, Mr. D'Artis.
Dans une rue se niche, en façade, une statuette de Sainte Barbe. Au nord/est du village, les roches Saint Claude, où jadis était érigée une chapelle, offrent un magnifique panorama.
Ce village fut chef lieu de canton après la révolution.